lundi 15 septembre 2014

Premiers pas suédois

Ryanair est notre ami. Cent euros tout rond par personne, l'aller retour (train Nantes-Paris compris, avec les prem's de la SNCF). Mais il n'est jamais tout près. Depuis Palaiseau, nous enchainons les trajets : ma cousine nous conduit au RER Massy Palaiseau, puis direction le métro à partir de Châtelet jusqu'à la porte Maillot. Enfin le bus navette nous dépose à l'aéroport de Beauvais après une heure et demie de trajet. Décollage à 14h50 pour 2h15 la tête dans les nuages. En bas, la vue des forêts et des lacs nous indique que nous sommes proche ! La Suède est à nos pieds. L'avion se pose en douceur à Skatva. Vive les pilotes suédois, je n'ai même pas eu le temps d'être mal. La navette pour Stockholm nous attend dehors, il reste trois places, nous n'aurons pas à attendre. J'échange des couronnes suédoises contre quelques euros. Je trouve cela toujours fun de voyager avec de la monnaie étrangère. L'impression de jouer au monopoly tous les jours. 

Kitoom trouve un siège aux côtés d'un semi franco-suédois charmant qui lui donne des conseils... A l'inverse, mon voisin se décale d'un siège en soupirant. Une vraie tête de psychopathe, claquant ses ongles durant l'heure et demie de trajet restant, sans daigner m'adresser la parole une seule fois, ni bouger d'un pouce. Mon ipod me sauve, j'écoute Lorde et admire le paysage qui se dessine sur les vitres. Le bus passe dans un tunnel, j'en profite pour fermer les yeux quelques instants pour me reposer. Le soleil me pique les paupières, j'ouvre doucement les yeux, Stockholm est là devant moi. Magnifique. Nos vacances vont être sublimes, tout comme ces bâtiments pleins de couleurs, entourés d'eau et de ponts. 

Rendez-vous fixé à 20h30 à Sergels Torg, devant l'entrée du métro T-Centralen, pour retrouver Elisa, notre hôte pour ces quatre jours. Nous louons une chambre chez elle par le site Rbnb. Il est tard, nous sommes épuisées, mais c'est toujours excitant de rencontrer de nouvelles personnes, surtout qu'elle est une vraie suédoise ! C'est vraiment ce que j'aime dans mes voyages. Patience... Elle arrive... 





2 commentaires:

  1. J'adore ces vacances! Rayn air...le psychopathe...tout est vrai!

    RépondreSupprimer
  2. Votre bonne humeur est communicative, profitez bien ;)

    RépondreSupprimer